Robert Vachon et l’Institut interculturel de Montréal : une vie