Nouveaux collaborateurs

Voilà bientôt cinq ans que les Carnets du parvis vous offrent des critiques de livres et des réflexions sur la religion et ses liens avec la culture et la société. Au fil des années, à quelques rares exceptions, c’est surtout la plume de l’équipe éditoriale de Novalis qui vous a été proposée. Afin d’élargir la palette des sujets traités sur ce blogue, nous avons demandé à quelques collaborateurs de participer aussi à sa rédaction, toujours dans l’esprit du parvis.

Francis Daoust est directeur général de la Société catholique de la Bible (SOCABI). Chroniqueur aux émissions Questions d’actualité et Foi et Turbulences de Radio VM, il cumule les expériences d’enseignement aux universités Concordia, Saint-Paul, Laval et à l’Institut de pastorale des Dominicains. Il est l’un des auteurs de Questions controversées sur la Bible (Novalis, 2016) et Demain l’Église : Lettres aux catholiques qui veulent espérer (Novalis, 2019).

Le parcours non conformiste de Robert F. Lalonde a fait de lui un être polyvalent, dont la curiosité et l’ouverture d’esprit invitent à l’aventure intérieure. Tandis que ses expériences de voyage et son engagement avec l’Institut de formation humaine intégrale de Montréal lui ont ouvert des horizons d’espérance, d’amour universel et de paix, ses rôles d’animateur à Radio VM et de rédacteur pour diverses revues ont développé chez lui des talents de conteur. Il est l’auteur D’encre et de chair : Voyage chez les bâtisseurs de ponts de paix (Novalis, 2017).

Éric Laliberté est doctorant en théologie à l’Université Laval. Enseignant au Centre de spiritualité Manrèse de Québec, il est aussi directeur du centre Bottes et vélo – le pèlerin dans tous ses états! Tous les mois, il collabore à la revue Le Messager de Saint-Antoine et tient une chronique sur les ondes de Radio VM sous le thème « Mouvances contemporaines et quêtes spirituelles ». Il est l’un des auteurs de Demain l’Église : Lettres aux catholiques qui veulent espérer (Novalis, 2019).

Jean-François Roussel est professeur à l’Université de Montréal depuis 1997. Au fil des ans, il s’est intéressé à l’anthropologie théologique, les études sur les hommes, la corporalité et le transhumanisme, la diversité religieuse, l’imaginaire colonial à propos des peuples autochtones, les théologies contextuelles des Amériques notamment en contexte autochtone et la réconciliation comme décolonisation après les pensionnats autochtones. Il est l’un des directeurs du collectif Voix multiples, rêve commun : Pratiques de solidarité pour libérer le présent (Novalis, 2019).

Vous pourrez lire leurs contributions aux Carnets du parvis deux fois par mois, les mercredis, à compter du mois de décembre. Pour notre part, nous continuerons de vous alimenter chaque semaine, tous les vendredis. Bonne lecture!

Image : Teamwork, Paul Kermas (2016)

4 Comments

  1. Bon choix de collaborateur. Bravo et merci à ceux-ci, Une femme se joindra peut-être à eux éventuellement. C’est à espérer.

  2. Félicitations pour ces 5 années, déjà!

    J’apprécie vos commentaires.
    Je ne peux lire tous ces volumes mais ces commentaires me permettent de me tenir au courant des dernières publications.

    Bienvenue à vos nouveaux collaborateurs 🙏

    Joyeux temps de l’Avent ! 😇

  3. Bonjour,

    Je viens d’écrire un livret intitulé : Le modèle sacerdotal johannique. Il s’agit d’un modèle sacerdotal qui, s’il était reconnu, pourrait endiguer la crise des vocations sacerdotales et ouvrir aux femmes un nouveau ministère en Église. Je crois que mon écrit pourrait intéresser les théologiens parmi vous. Si vous me communiquez une adresse courriel, je pourrais vous faire parvenir un pdf ou un ePub de celui-ci sans aucune obligation de votre part. Vous seriez libres d’en faire une critique, si vous jugez pertinent de le faire.
    P.S. il est aussi possible de télécharger ceux-ci sur le site web indiqué dans les coordonnées ci-dessous.

  4. l’église devrait s’entourer de ces collaborateurs qui viendraient enrichir la présence du dimanche que cela soit avant ou après la messe.

Laisser un commentaire