Nomophobie, hypersécurisation et phénomène pèlerin