Vivre son âge

Avec l’allongement de l’espérance de vie et le vieillissement de la population, nous sommes de plus en plus nombreux à pouvoir vivre en santé bien plus longtemps que ceux et celles qui nous ont précédés. La fin de la vie « active » employée aux activités de subsistance nous permet, dans une certaine mesure, de consacrer les dernières années de notre existence aux projets qui nous soulèvent. Devant tout ce temps qui se prolonge de plus en plus loin, quelle spiritualité peut nous habiter ? C’est ce qu’aborde avec poésie André Beauchamp dans son plus récent livre, Vivre son âge (Novalis, 2018).

Réalisé en collaboration avec l’Office de catéchèse du Québec et la Conférence religieuse canadienne, ce livre présente, dans une perspective à la fois spirituelle et pratique, une panoplie de sujets qui interpelleront grandement les personnes qui se trouvent au troisième et au quatrième âge de leur existence. De la retraite à la plainte, en passant par la prière et la réconciliation, il permet au lecteur de réfléchir sereinement aux enjeux qui jalonnent notre quotidien.

Bien ancré dans une perspective catholique, ce livre offre néanmoins au lecteur moins attiré par cette tradition une ample matière à réflexion qui saura le stimuler. L’auteur, dans le style vif et poétique qu’on lui connait, attaque les sujets de chaque chapitre à partir de différents angles : récits, citations, méditations, conseils pratiques et questions de synthèse permettent au lecteur de nourrir autant son intelligence que sa foi.

Afin de vous faire goûter à la plume de l’auteur, voici un extrait qui illustre bien le ton et le propos de cet ouvrage : « Notre société exalte la jeunesse, l’efficacité et le rendement […] Un peu comme si la vraie vie était à l’extérieur de soi. Naturellement, le vieillissement, en diminuant nos capacités, nous mènerait à l’impasse. Or, vivre, c’est plus que cela. C’est peu à peu devenir soi-même, c’est s’approprier sa propre vie, lui donner un sens de l’intérieur. Et c’est établir des relations plus profondes avec les gens qui nous entourent. »

Vivre son âge est donc un livre à part, à la fois guide pratique et guide spirituel. Il ne pèche pas en nous donnant des réponses toutes faites à nos interrogations, mais il nous ouvre plutôt à la vie, et au sens qui nous interpelle.

Image : Mains âgées Couleur, eldove (2010)

Laisser un commentaire