Ce que dit la Bible sur la souffrance

Depuis le concile Vatican II, les catholiques ont redécouvert avec plaisir la fréquentation de la Bible, fondement même de leur foi. Cette véritable librairie reste malgré tout difficile d’accès et surtout, intimidante, pour ceux qui s’intéressent à ce que l’on peut y retrouver sur un thème précis. C’est pour accompagner les lecteurs dans cette quête qu’est née la collection Ce que dit la Bible sur…, et son plus récent titre porte sur la souffrance (Nouvelle Cité, 2019).

L’auteur, Michel Quesnel, est un bibliste français, prêtre de l’Oratoire. Tout comme ses collègues qui abordent une panoplie de sujets aussi hétéroclites que l’écoute, le parfum ou la nuit, il s’est employé en douze courts chapitres à présenter, dans une lecture transversale qui va de la Genèse à l’Apocalypse, une synthèse qui fait ressortir les passages-clés du texte biblique sur la souffrance. Un véritable tour de force.

L’auteur aborde le thème à l’aide de questions qui viennent directement de l’expérience humaine de la souffrance, notamment celles de son injustice, de ses liens (ou non) avec le péché, de la responsabilité divine (ou non) de celle-ci, etc. À plus d’un moment, ses interrogations font échos à celles de Jacques Lison qui s’est lui aussi intéressé à la souffrance dans Faut-il vraiment souffrir ? (Novalis, 2019)

Mais l’angle d’approche de Michel Quesnel est résolument biblique et toute la force de la posture transversale de la collection se fait sentir chapitre après chapitre. Car, dans chacun d’entre eux, on retrouve des textes, tirés autant de l’Ancien Testament que du Nouveau, qui se font échos, qui s’objectent ou qui se renforcent mutuellement. La Bible se retrouve donc au centre d’un immense dialogue intérieur qui révèle toute la richesse de son témoignage.

Il ne faut pas croire pour autant que l’auteur ne fait que présenter des extraits bibliques sans en tirer un sens. L’ouvrage est effectivement orienté, allant de questions plus simples à des réflexions plus sophistiquées et se terminant par une conclusion récapitulative.

En somme, Ce que dit la Bible sur la souffrance et les autres titres de cette collection offrent, par leur approche transversale du livre des livres, un tour d’horizon à la fois instructif et nourrissant sur des thèmes parfois complexes. De quoi donner le goût à plus d’un d’oser s’y replonger, ne serait-ce que pour chercher une réponse à une question qui les tenaille !

Image : IMG_8658A Jan Mandyn. 1502-1560. Anvers. Les Épreuves de Job. The Trials of Job Douai. Musée de la Chartreuse, jean louis mazieres (2014)

Laisser un commentaire